mardi 25 septembre 2018

Cérémonie des Victoires de la Beauté 2019

Encore une année qui a filé à toute vitesse, puisque nous avons retrouvé hier, 24 septembre 2018, Sandrine Quétier et Willy Mansion au Casino de Paris, pour la... 16e cérémonie des Victoires de la Beauté, déjà! 

le Casino de Paris (VDB 2019)

J'y suis pour ma part invitée, en tant que blogueuse, depuis quatre ans. Le principe de la remise des prix ne change pas, il est bien rôdé: Les marques et produits lauréats reçoivent une récompense beauté participative; c'est en effet un jury composé de consommateurs, qui testent sur plusieurs semaines, en conditions réelles et à l'aveugle, selon des critères objectifs, des produits qui doivent par ailleurs réussir un examen qualité en laboratoireCe palmarès est enfin validé par huissier de justice.

La soirée de cérémonie se déroule, cette année encore, sans faux pli: accueil des journalistes/influenceuses/invité(e)s par l'équipe Monadia aux petits soins et les marques participantes, sur leurs stands respectifs, papotages beauté de rigueur, flûte de champagne dans une main, smartphone ou appareil photo dans l'autre. Puis ouverture de la soirée par nos deux présentateurs emblématiques, Sandrine l'enjouée et Willy le fou-fou; interludes musicaux (une première partie pleine de peps assurée par Zoé Mansion, la fille de Willy, participante à The Voice 7, puis un duo Carioca joué avec brio par Willy et Casanova, autre participant de l'émission télé musicale, et enfin concert de clôture par la bouillonnante diva pop-soul Kimberose)... de quoi nous divertir tout au long de cette soirée bien rythmée, entre remise des trophées et petits mots de remerciement des lauréats. 


Casanova et Willy chantant et dansant la Carioca (VDB 2019)



















 
remise des trophées VDB 2019

J'avais, après le coming-out en force du bio lors de l'édition VDB 2018, beaucoup d'espoir dans la continuité de la percée des cosmétiques organiques. Les VDB ont d'ailleurs lancé cette année une version bio et verte de leur logo, les produits en lice étant testés par un jury spécifique, consommateurs réguliers de cosmétiques bio. A la découverte du palmarès 2019, je constate, un peu déçue, que les produits à la compo clean sont un peu moins bien représentés qu'en 2018. Voici ceux que j'ai identifiés, bio... ou presque:

  • Mascara sourcils précision Nude by Nature (marque récompensée l'année dernière avec sa poudre libre Eclat du teint), contenant de la prune de kakadu, du Lilly Pilly antioxydant, de la provitamine B5 et de la cire de candelilla
  • Huile bienveillante safran et jasmin de minuit de la Maison Payen 1730 pour visage, corps et cheveux, à l'huile d'olive blanche, composée de 99% d'ingrédients d'origine naturelle (tous deux en distribution sélective)
  • Baume en gel nettoyant Rose Papaya BIO de Mawena, enrichi en enzymes de papaye, mangue et grenade (en magasins spécialisés)
  • Crème teintée visage Weleda BIO, à base d'huiles végétales 100% naturelles et d'extraits de plantes
  • Bi-Oil gel peaux sèches visage et corps, contenant des huiles, du beurre de karité et des céramides
  • Shampoo et Treatment (après-shampoing) The Public Organic, produits japonais aux huiles essentielles bio favorisant la relaxation, déjà primés l'année dernière (tous trois en vente dans les pharmacies/parapharmacies)
  • Oléo sérum nuit Esenka (marque bordelaise), contenant le complexe anti-âge H28, concentré en antioxydants, coenzymes et polyphénols, issu des branches et des fleurs rares de l'olivier
  • Gamme capillaire (masque et sérum) Arganicare, à l'huile de ricin (tous deux disponibles en vente directe).

Le palmarès complet par fiche 2018-2019 est à retrouver sur le site des VDB.


Et moi je dis, vivement l'année prochaine pour d'autres surprises et nouveautés... plus bio que jamais?!


concert de clôture des VDB 2019 par Kimberose (photos : Delias)



dimanche 16 septembre 2018

Cosmétiques bio Ibizaloe

Lorsque je voyage, j'essaie de trouver sur place des ingrédients ou des marques locales de cosmétique naturelle. Cet été, à Ibiza "la blanche", je suis tombée sur une boutique Ibizaloe, dans le centre-ville d'Eivissa (Ibiza).

L'aloe vera, cette pépite de gel, recouvre de nombreuses utilisations thérapeutiques: arthrite, arthrose, coups de soleil, jambes fatiguées, douleurs musculaires, cicatrices, rides, boutons, cheveux, vergetures, psoriasis, piqures de moustiques et de méduses...

Ibizaloe propose un aloe vera local 100% naturel et bio issu de sa plantation de Sant Antoni (sur la côte nord-ouest de l'île). Ses produits cosmétiques dérivés ne contiennent ni parabens ni PEG ni silicones, et n'ont pas été testés sur des animaux. Ils bénéficient des labels Ecocert, Cosmos Organic, Bio A.C.E.N.E. et Végane (V-Label.eu). De quoi séduire!

Leur gamme de produits est divisée en six catégories: santé, visage, corps, solaire, hommes et huiles.

J'ai donc eu un coup de coeur pour les produits suivants :

Cosmétiques bio Ibizaloe (photo : Delias)
  • gel d'aloe vera naturel à 99%, fabriqué à partir de feuilles fraîches issues de l'agriculture biologique; il hydrate et apaise la peau endommagée, lui apporte douceur et fraîcheur, répare et régénère les tissus;
  • tonique réparateur et nettoyant pour les soins quotidiens de la peau; il élimine les restes d'impuretés et de maquillage (contient de l'extrait de roses, de l'aloe vera, de la provitamine B5 et de la glycérine);
  • crème multiusages visage et corps, pour une hydratation en profondeur (contient de l'aloe vera, de l'huile de coco fractionnée, de la glycérine, du beurre de karité, de l'huile d'amande douce...)
  • après-rasage pour homme, aux propriétés apaisantes, hydratantes et régénérantes pour nourrir et adoucir la peau après le rasage (contient du gel d'aloe vera barbadensis, de la glycérine, de l'eau de fleur d'oranger, de l'huile de germe de blé, de l'huile de camomille...);
  • huile sèche pour hydrater et réparer la peau en procurant une sensation de relaxation (contient de l'huile d'amande douce, de l'huile de rose musquée, de l'huile de tournesol, de l'aloe vera, de l'huile de camomille et des huiles essentielles relaxantes: bergamote, mandarine...);
  • baume à lèvres hydratant (absent sur la photo), avec des ingrédients nourrissants, régénérants et antioxydants (beurre de karité, beurre de cacao, huile d'amande douce, huile d'olive, cire d'abeille, huile de rose musquée et vitamine E).

Je suis hyper satisfaite de l'ensemble de ces produits et les recommande. Pour celles qui n'auraient pas la chance de voyager aux Baléares, ces cosmétiques peuvent être shoppés pour un prix très abordable sur la boutique en ligne de la marque. Vous pouvez aussi bénéficier de 10% de réduction sur votre commande en utilisant le code promo IBIZALOE10 (valable jusqu'au 31 octobre 2018). Je vous souhaite une belle découverte si jamais, comme moi, vous craquez!


jeudi 13 septembre 2018

Ibiza la blanche

C'est la rentrée! Mais moi, pour prolonger l'été, j'ai envie, une fois encore, de partager avec vous quelques images de vacances. Cette année, nous étions aux Baléares, à Ibiza. Pas de bla-bla... mais quelques photos choisies pour vous présenter la magnifique "île blanche".

... Et comme Ibiza produit de l'aloe vera, je vous ferai découvrir prochainement une jolie marque locale et bio pour laquelle j'ai eu un coup de coeur! Je pense que vous allez aimer...

Place à la beauté d'Ibiza, tranquille le jour, folle la nuit!


Pg de Vara de Rey

architecture incroyable dans le quartier Botafoch

Dalt Vila, vue de la marina

figuiers sur la côte sud d'Ibiza

vue de Dalt Vila

boîte aux lettres Dalt Vila

Dalt Vila

Dalt Vila

rue de la Vierge

rue de la Vierge

boutique du centre (photos : Delias)


Et toi, tu connais Ibiza?!

dimanche 19 août 2018

Ma sélection de cosmétiques bio du commerce

Je fabrique moi-même un grand nombre des produits cosmétiques naturels que j'utilise. Mais parfois, j'ai la flemme ou je manque de temps, ou bien j'ai l'occasion de tester des marques bio, qu'il m 'arrive de préférer au fait-maison, ou encore j'alterne les deux. Bref, je vous présente par catégories les produits bio du commerce que j'apprécie en ce moment!

Pour l'hygiène:
  • le gel douche bio rafraîchissant enrichi à l'aloé vera, parfum thé vert, à l'eau de fruits bio La Vie Claire, en bouteille d'un litre avec pompe, que toute la famille utilise et apprécie: économique, labellisé Cosmebio, à l'odeur fraîche et qui ne tiraille pas la peau; j'avoue préférer le gel douche au savon pour le corps et rarement le fabriquer moi-même;
  • le déodorant Sanex Natur Protect sans alcool, sans parabens et sans aluminium (et sans label bio, compo à améliorer) à la pierre d'alun: efficace et rassurant, je l'utilise depuis des années; je préfère éviter les déos maison avec bicarbonate (irritant), huile de coco (peut tâcher) et huiles essentielles (trop présentes à mon goût dans l'ensemble des produits de soin);
  • le dentifrice à l'argile et à l'extrait d'anis bio (digestif) Denticlay, que j'ai du mal à trouver en magasin bio à Paris (souvent uniquement dans d'autres parfums que l'anis, et dont je fais donc un stock chaque fois que je me rends en Normandie); j'en alterne l'utilisation avec celle de mon dentifrice poudre purifiant au siwak;
  • avec ma brosse à dents en plastique recyclé à tête remplaçable, en attendant de m'en procurer une en bambou.


mes produits d'hygiène bio du moment


Pour le nettoyage du visage, dans le cadre de mon layering bio (1. démaquillage à l'huile 2. nettoyage au savon puis rinçage à l'eau 3. élimination du calcaire avec une lotion ou un hydrolat 4. soin spécifique et/ou hydratation avec un sérum, une crème hydratante, un oléogel):
  • les petits savons saponifiés à froid de La Savonnerie bourbonnaise (il y en a pour tous les goûts et tous les besoins), tout doux et hydratants, car riches en glycérine, pour ôter l'huile démaquillante;
  • l'éponge Konjac japonaise Aroma-Zone 100% végétale (plus de détails sur mon éponge Konjac et moi dans cet autre article), qui nettoie la peau en douceur (j'utilise aussi des lingettes lavables en fibre de bambou).

pour le nettoyage de la peau : SAF et Konjac

Pour les cheveux aussi, je carbure au 100% naturel depuis bien longtemps: 
  • une colo Henné de Shiraz auburn, que je vais appliquer pour la première fois à la maison, en entretien des racines de mes colos végétales chez Biocoiff';
  • le shampooing avoine épeautre pour cheveux normaux La Vie Claire, aux huiles essentielles de lavande, orange douce et marjolaine bio, pour toute la famille; comme pour le gel douche, je préfère le tout-fait et le liquide au solide;
  • les sels de gommage naturels de la mer Morte Secret Mask, aux huiles essentielles de cannelle et de tea tree, que j'utilise ponctuellement pour assainir le cuir chevelu (la cannelle étant irritante, ne pas laisser poser sur la tête, rincer rapidement);
  • mes après-shampoing démêlants sont toujours réalisés maison; ma dernière recette est celle de l'AS pousse orcanette Bay St-Thomas.


henné, shampoing bio et gommage pour le cuir chevelu

Pour l'hydratation corps et visage: 
  • l'huile de coco Lovea Nature protectrice et 100% naturelle, qui me tient lieu de crème corps en été;
  • la Rosée d'aloé vera Pur Aloé, pour hydrater et rafraîchir le visage, que je vaporise matin et/ou soir, en alternance avec l'hydrolat de ciste;
  • la crème de jour antioxydante et anti-âge au romarin à verbénone de Réalia, découverte sur le marché Slow Cosmétique et pour laquelle j'ai eu un coup de coeur, puisqu'elle est parfaitement adaptée à mon tempérament hippocratique (pour en savoir plus, j'avais suivi un atelier AZ HE et tempéraments);
  • le masque visage mousse au chocolat cru Alban Muller, issu d'une collaboration avec la chocolaterie Rrraw, que j'ai visitée lorsqu'elle se trouvait à Montreuil (chocolats bio, vegan et sans gluten fabriqués en France avec des fèves de cacao cru d'Amazonie péruvienne); un délice... pour la peau! Ma version home-made du masque nutritif chocolat-caramel est aussi sur le blog;
  • la crème exfoliante façon vert glacé Bomoï à la verveine (indispensable, une fois par semaine, pour permettre ensuite une meilleure hydratation); sinon, je réalise souvent mon gommage maison, bien sûr;
  • la gelée infusion hydratante Akane, que j'applique en remplacement ou avant ma crème hydratante; j'ai découvert ces deux derniers produits dans la Nuoo Box de mars. Et j'utilise aussi souvent mon oléogel anti-âge argan ciste cet été.



pour une parfaite hydratation

Côté make-up, je ne néglige jamais ces étapes (et je réalise rarement mon maquillage maison):
  • fond de teint Dr Hauschka couleur chestnut, que j'ai adopté suite à l'arrêt de la commercialisation en France de la marque Une;
  • poudre libre éclat du teint Nude by Nature, pour parfaire le teint, avec SPF15, produit récompensé par les Victoires de la Beauté 2018;
  • mascara Essence of Nature Zao rechargeable, dans son tube en bambou, formulé à la racine d'acacia, à l'aloé vera et à l'huile de ricin, qui - ouf - ne donne pas l'effet redouté yeux de panda;
  • rouge à lèvres mat AnneMarie Börlind Natural Beauty (couleur vieux rose); j'aime et je revendique cette touche de couleur féminine qui illumine un maquillage naturel!


mon make-up bio

Pour finir, en cette saison, j'utilise volontiers, dehors ou à la maison:
  • Ne me pique pas!, parfum d'ambiance anti-moustiques Aroma-Zone, que je vaporise aussi sur les vêtements le soir (on peut également réaliser soi-même un spray anti-moustiques 2 en 1);
  • brume sèche invisible sans alcool Lovea 50SPF, au monoï de Tahiti, water resistant (sans label bio) (pour rappel: il n'est PAS recommandé de réaliser soi-même sa protection solaire).

pour la maison et pour sortir (photos : Delias)

Voilà pour les produits bio du commerce que j'utilise cet été! Même si j'ai beaucoup réduit ma consommation de cosmétiques (aussi bien home-made qu'achetés), leur utilisation et la découverte restent pour moi un grand plaisir, dont je ne me prive pas! Et vous, quels sont les vôtres?



dimanche 12 août 2018

Après-shampoing pousse orcanette Bay St-Thomas

C'est dans la nuit que mon petit dernier après-shampoing démêlant stimulant spécial pousse a été conçu. Je venais d'acheter de l'hydrolat de Bay St-Thomas et je me suis souvenue, dans mon sommeil inconscient, de racines d'orcanette qui m'avaient été données par une swappeuse tambouilleuse (comprenez, une autre addict de cosmétique naturelle) et que je n'avais jusqu'alors pas utilisées. Ni une ni deux, je mets ma recette en application le matin, car je suis bientôt en rade d'AS!


AS démêlant stimulant pousse orcanette Bay St-Thomas (photo : Delias)


Les ingrédients :

* huile de coco (9 %) : nourrit et lisse la fibre capillaire, rend les cheveux brillants et vigoureux
* huile d'avocat (9 %) : embellisseur capillaire, apporte brillance et vigueur aux cheveux, stimule la pousse
* BTMS (7 %) : conditionneur capillaire végétal lissant et démêlant
* infusion de racines d'orcanette (infusion de quelques racines dans un verre d'eau très chaude pendant une quinzaine de minutes) (32,4 %) : ingrédient de coloration capillaire (reflets acajou) et d'entretien des couleurs végétale
* HA de Bay St-Thomas (34 %) : tonique du cuir chevelu, favorise la pousse et lutte contre la chute des cheveux, purifie le cuir chevelu
* aloe vera (7 %) : hydratant, nutritif, réparateur, purifiant
* HE de Bay St-Thomas (1 %) : tonique, stimulante et purifiante
* cosgard (0,6 %) : pour conserver notre AS au moins 3 mois


J'ai préparé ce soin à la Naturalis (on peut tout aussi bien faire sans, selon la méthode classique de l'émulsion), en lançant un programme à chaud en one-pot (huiles, BTMS, infusion et HA), avec l'outil émulsionneur (j'en fais souvent un 2ème en suivant, voire un 3ème tour à froid).

Après refroidissement de la préparation, j'ai ajouté l'aloe vera (sans chauffe, elle garde toutes ses propriétés), l'HE et le conservateur et ai mélangé au fouet, avant de mettre en pot.

Ce soin est à appliquer après le shampoing, sur cheveux essorés, et sur le cuir chevelu / les racines aussi, pour le bénéfice de la pousse. Laisser poser quelques minutes avant de rincer. 

Ce combo est parfait pour nourrir, démêler, favoriser la pousse de mes cheveux et entretenir ma coloration végétale, et le parfum épicé de la Bay St-Thomas qui rappelle la girofle transporte directement en Orient! Une recette relativement simple et diablement efficace!



samedi 28 juillet 2018

Mycose de l'ongle et HE

Me revoilà, avec un sujet pas spécialement glamour ni estival! Depuis plusieurs mois, j'ai un ongle de petit doigt de pied tout moche et un peu gênant (épais, jauni, strié, bref, une mycose de l'ongle), et même s'il n'y a que moi qui le vois, j'avais bien l'intention de lui refaire une beauté! 

Pas envie pour autant de consulter un médecin pour ça, d'autant que des solutions naturelles existent. J'utilise habituellement les huiles essentielles en cosmétique (elles parfument mais surtout, présentent des propriétés diverses pour les soins de la peau et des cheveux) ou encore pour la maison, voire pour chasser les bêbêtes... Mais cette fois, elles vont me servir pour me soigner.

La Compagnie des Sens préconise une synergie d'huiles essentielles pour contrer la mycose de l'ongle, que j'ai testée pendant 3 semaines, avant de faire une pause (thérapeutique) et de m'y remettre, pour une ou deux sessions, le temps de la repousse saine.

La voici :


Synergie d'huiles essentielles mycose de l'ongle (photo : Delias)
 
* 60 gouttes HE tea tree: antifongique à large spectre, elle détruit les champignons à l'origine des mycoses
* 40 gouttes HE laurier noble: renforce l'action fongicide du tea tree
* 30 gouttes HE palmarosa: empêche la prolifération des champignons
* 30 gouttes HE lavande vraie: cicatrisante et regénératrice, elle répare le tissu cutané abîmé par les champignons

J'ai versé le tout dans un flacon en verre fumé (au centre, sur la photo), que j'ai bien secoué et bien sûr étiqueté.

Utilisation : J'ai appliqué ce mélange d'HE sur l'ongle malade avec un coton-tige, matin et soir pendant 3 semaines. J'ai fait une pause (2 semaines dans mon cas), et je reprends une session de 3 semaines. L'ongle repousse visiblement plus sain, je coupe au fur et à mesure, et cela m'encourage à continuer!

Quelques conseils pour ne pas fauter:
  • traitement à utiliser uniquement chez l'adulte en bonne santé (pas par des femmes enceintes ou allaitantes, ni par des personnes asthmatiques ou épileptiques)
  • respecter la fenêtre thérapeutique (3 semaines de traitement, 1 semaine de pause, 3 semaines de traitement...), afin d'éviter le surdosage et/ou l'accoutumance de l'organisme ; le traitement moyen efficace est de 3-4 mois
  • en cas d'échec du traitement au bout de ce laps de temps, consulter son médecin
  • en cas d'allergie visible, stopper le traitement
  • pour augmenter l'efficacité, limer l'ongle une fois par semaine afin de mieux faire pénétrer la synergie
  • éviter le vernis à ongles pendant la durée du traitement.

Je vous épargne les photos avant/après, mais y'a du mieux, je vous assure, alors je continue. C'est que c'est long à repousser tout beau  :-)

samedi 30 juin 2018

Crème après-soleil lavande

Le soleil est là ! On s'expose (un peu, et protégé), certes, mais ensuite, il convient de réparer et d'apaiser sa peau échauffée ! J'ai revisité une recette AZ et créé une crème après-soleil monoï-hamamélis-lavande agréable et efficace !

crème après-soleil lavande (photo : Delias)


Les ingrédients :

* monoï (10 %) : nourrit, adoucit, apaise, aide à maintenir l'hydratation de la peau, la rend plus lisse et plus élastique, en améliore la fermeté
* MH calendula (3 %) : soulage et apaise les peaux échauffées, limite le vieillissement cutané, aide à la régénération du tissu cutané altéré, adoucissant et assouplissant
* coeur de crème (10 %) : émulsifiant d'origine végétale pour une émulsion douce
* HA hamamélis coupé à l'eau (71,4 %) : apaisant, tonique et raffermissant
* extrait de sang du dragon (3 %) : actif antioxydant permettant de lutter contre le vieillissement prématuré de la peau notamment dû au soleil, réparateur cutané, régénérant dermique et anti-âge
* allantoïne (1 %) : actif adoucissant, apaisant et réparateur
* HE lavande vraie (1 %) : aux vertus réparatrices et apaisantes
* cosgard (0,6 %) : pour conserver notre crème au moins 3 mois
* oxyde violet (en fonction de l'intensité souhaitée) : pour rappeler la couleur de la lavande


J'ai préparé ce soin à la Naturalis (on peut tout aussi bien faire sans, selon la méthode classique de l'émulsion), en lançant un programme à chaud en one-pot (huiles, émulsifiant, HA et eau), avec l'outil émulsionneur (j'en fais souvent un 2ème en suivant, voire un 3ème tour à froid).

Après refroidissement de la préparation, j'ai ajouté actifs, HE, colorant et conservateur et ai mélangé au fouet, avant de mettre en pot.

Après avoir pris le soleil, je m'étale cette crème fraîche et fondante sur le corps, afin d'apaiser, régénérer et réhydrater ma peau un peu cuite. Un vrai plaisir et un pari sur l'avenir, en prévention du vieillissement cutané. Mon indispensable de l'été !


samedi 16 juin 2018

Gommage de douche fruits rouges

Avec les beaux jours, on a envie d'une peau toute douce, bien gommée, épilée et hâlée. Pour ce faire, je commence mon rituel avec un gommage de douche aux fruits rouges, efficace et très gourmand.
 
gommage de douche aux fruits rouges (photo : Delias)

Les ingrédients :

* HA de rose de Damas coupé à l'eau (54,2 %) : astringent, tonifiant et apaisant
* cire n°1 (8 %) : cire émulsifiante permettant de réaliser de belles crèmes onctueuses et épaisses
* HV pépins de raisin (25 %) : émolliente et désincrustante
* poudre de coques de noix et perles de jojoba (10 %) : pour nettoyer et exfolier la peau, éliminer les cellules mortes... et donner une jolie couleur bleu indigo avec les perles de jojoba
* fragrances cerise et mûre (2 %) : pour une senteur sucrée et fruitée
* cosgard (0,8 %) : pour conserver notre gommage au moins 3 mois
* mica cuivre (en fonction de la couleur souhaitée) : pour faire écho aux fruits rouges


J'ai préparé ce gommage à la Naturalis (on peut tout aussi bien faire sans, selon la méthode classique de l'émulsion), en lançant un programme à chaud en one-pot (HA, cire, HV), avec l'outil émulsionneur (j'en fais souvent un 2ème en suivant, voire un 3ème tour à froid).

Après refroidissement de la préparation, j'ai ajouté poudres, fragrances, colorant et conservateur et ai mélangé au fouet, avant de mettre en pot.

Ce gommage est à appliquer sous la douche, après s'être lavé, en procédant à des massages circulaires sur tout le corps. Il n'y a plus qu'à rincer ! Peau de velours garantie. Et place aux soins !


samedi 9 juin 2018

Oléogel anti-âge argan ciste

En ce moment, ma peau me réclame une texture hydratante légère pour le visage. Mon précédent oléogel au géranium m'avait convaincue ; aussi, je réitère l'expérience avec une recette toute simple d'oléogel anti-âge, qui contient pourtant tout ce dont ma peau mature a besoin en cette saison.


oléogel anti-âge argan ciste (photo : Delias)


Les ingrédients :

* aloe vera (63,4 %) : hydratant, réparateur, apaisant, tenseur, regénérant, anti-âge et purifiant
* HV argan (25 %) : tonifiante et assouplissante, anti-âge, nourrissante, réparatrice et protectrice cutanée
* HA ciste (8 %) : astringent, purifiant, anti-âge, raffermissant et apaisant
* AHA acides de fruits (3 %) : actif anti-âge, bonne mine et unifiant
* cosgard (0,6 %) : pour une conservation de notre gel pendant 3 mois au moins (au frais s'il fait très chaud)

La réalisation est ultra simple, puisque sans chauffe.
Il suffit de bien mélanger, un à un, les ingrédients ci-dessus, préalablement pesés.

J'utilise mon oléogel comme une crème hydratante, le matin après le nettoyage de ma peau avec un hydrolat, et le soir aussi, après le démaquillage.

Sa texture est parfaite pour moi, ni trop huileuse, ni trop chargée en aloe, qui a tendance à cartonner ou à s'effilocher. L'huile d'argan a 1001 vertus, et est indiquée pour les peaux sèches, matures manquant de tonus, dévitalisées ou à imperfections. L'odeur de la ciste (recommandée pour les peaux sensibles, délicates, matures, relâchées, fatiguées, ridées, à imperfections ou encore pour les cernes et poches) est particulière mais pas franchement désagréable, et quand on est habitué aux senteurs naturelles, on s'y fait très vite.

Ce soin hydrate et nourrit parfaitement la peau - qui est toute douce et ne tire pas - et pénètre bien

Je l'adopte définitivement pour ce printemps !


dimanche 3 juin 2018

Body butter olive monoï

Je suis sur le point de terminer mon huile pamplemousse jojoba Puressentiel qui me tient actuellement lieu de soin pour le corps. Il est donc temps de prévoir la relève, et ce sera un body butter olive monoï, recette inspirée d'AZ.

 
body butter olive monoï (photo : Delias)


Les ingrédients :

* beurre végétal d'olive (18 %) : nourrissant, il prévient la déshydratation, assouplit et adoucit la peau, l'apaise et la regénère
* dicaprylyl carbonate (10 %) : agent émollient au toucher doux et velouté, avec un fini sec
* olive douceur (8 %) : cire émulsifiante pour une émulsion onctueuse, un effet adoucissant et apaisant
* eau (56,40 %) 
* squalane végétal (5 %) : actif extrait de l'huile d'olive, émollient et réparateur, au toucher soyeux sec
* fragrance monoï (1 %) : pour transporter directement en été, quelque part entre la Provence et Tahiti
* colorant chlorophylle (1 % ou en fonction de l'intensité souhaitée) : pour rappeler la couleur de l'olive
* cosgard (0,6 %) : pour conserver notre soin au moins 3 mois


J'ai préparé ce soin à la Naturalis (on peut tout aussi bien faire sans, selon la méthode classique de l'émulsion), en lançant un programme à chaud en one-pot (beurre, dicaprylyl, émulsifiant, eau), avec l'outil émulsionneur (j'en fais souvent un 2ème en suivant, voire un 3ème tour à froid).

Après refroidissement de la préparation, j'ai ajouté actif, fragrance, colorant et conservateur et ai mélangé au fouet, avant de mettre en pot.

Ce soin est à appliquer en toutes saisons. Onctueux, adoucissant et émollient, je le trouve parfait pour nourrir la peau après les premiers bains de soleil de l'année. De plus, il ne laisse pas la peau grasse. What else ?!


samedi 26 mai 2018

Marché Slow Cosmétique Paris (mai 2018)

Pour la 3e année consécutive, Julien Kaibeck et ses équipes organisaient ce samedi 26 mai 2018 à Paris le marché Slow Cosmétique (souvenez-vous, j'y avais déjà participé en 2015), tiré du mouvement qu'il a initié après le succès de son premier livre, Adoptez la Slow Cosmétique, paru en 2012. 




J'étais sur place peu après l'ouverture ce matin, afin de ne pas manquer la conférence de présentation du fondateur et président de l'association Slow Cosmétique. Julien est un personnage, et ses interventions donnent toujours une note particulière aux événements qu'il parraine !

Il nous a donc fait un rappel de ce contre quoi l'association lutte : 
  • le greenwashing (avec ses codes couleurs vert et blanc, ses éléments végétaux et ses mots-clé évoquant la nature, présents sur les packagings des produits de beauté vendus en supermarché et/ou en parapharmacie), tandis que les principaux ingrédients notés sur leur liste INCI incluent généralement plastique, dérivés de pétrole, conservateurs irritants...
  • le brainwashing utilisé par les marques de luxe (avec son wording, son packaging, ses segmentations de prix et de circuits de distribution de standing), qui utilisent malheureusement les mêmes ingrédients nocifs pour la santé et l'environnement.

Puis Julien Kaibeck nous a donné quelques conseils généraux, avant de répondre aux demandes particulières :

conférence de Julien Kaibeck "Adoptez la Slow Cosméthique" au marché slow à Paris (photo : Delias)

  • Ne pas attendre d'effet spectaculaire et immédiat d'un quelconque produit cosmétique, la peau mettant au mieux 28 jours pour se regénérer (et jusqu'à 60 jours lorsqu'elle vieillit) ;
  • Prendre le temps de pratiquer les bons gestes beauté avec des produits bien choisis ("le temps d'une chanson de Laurent Voulzy", recommande-t-il) ;
  • Changer ses habitudes quotidiennes pour nettoyer, hydrater et protéger sa peau : remplacer ses produits lavants irritants par des savons saponifiés à froid (SAF), du rhassoul... (zéro déchet, biodégradable et économique) ; nettoyer son visage en plusieurs étapes : se démaquiller "façon raton-laveur" à l'huile végétale (coco par exemple), aux doigts ou avec une éponge ou une lingette lavable, pour éliminer make-up, mais aussi impuretés et peaux mortes ; enlever le gras avec un SAF ; rééquilibrer le pH du visage avec un hydrolat adapté à son type de peau ; terminer par l'application d'une huile, d'un sérum ou d'une crème hydratante ;
  • Trouver des routines simples avec des produits multi-usages : l'huile de coco peut également servir pour le corps ou les cheveux ; l'hydrolat, d'eau tonique en fin de journée ou de déodorant léger...
  • Fabriquer soi-même ses produits cosmétiques quand cela est possible ou acheter à des artisans maîtrisant leur art pour ce qui semble moins accessible (maquillage, crème solaire...).

 
Tatiana Silva (photo : leblogtvnews.com)

Julien nous a aussi réservé une petite surprise, une invitée : Tatiana Silva, présentatrice météo sur TF1 et LCI, élue Miss Belgique 2005 et finaliste de l'émission Danse avec les stars en 2017, complètement acquise à la Slow Cosmétique.

Elle a partagé avec nous ses avancées dans le naturel, mais aussi ses difficultés (vernis, make-up sur les tournages TV...), nous a raconté comment elle utilise désormais ses produits de beauté autrement : moins, mais mieux, et nous a révélé ses recettes chouchou (démaquillage à l'huile de coco, hydratation de la peau avec une huile végétale, voire la recette simple de sérum-minute tirée du dernier livre de Julien, Slow Cosmétique pour toute la famille).


 

Julien Kaibeck a rappelé comment la mention Slow Cosmétique a été créée en 2012, pour récompenser les marques le méritant (150 à ce jour), selon les critères de l'association (des formules propres contrôlées, sans huiles minérales bien sûr, ni même estérifiées, un marketing "raisonnable", des sociétés familiales, avec une dimension artisanale, certaines allant jusqu'à produire les plantes leur servant d'ingrédients cosmétiques).

Parmi ces marques étaient présents les exposants suivants : Ashana B., Ayda Terres du Maroc, Bioflore, Bomoï, De Saint Hilaire, Elios, L'Esperluète, Fibao, Fiilit, Fun' Ethic, Karethic, Kari'T Care, La Savonnerie du Nouveau Monde, Lamazuna, Les Artistes de Nature, Pachamamaï, Realia, Secrets des Fées, Simplement Argan, Solsequia, Soopz et Zao.

J'ai pu shopper :
  • le nouveau mascara structurant et rechargeable (dans son joli tube en bambou) de Zao, formulé à la résine d'acacia, à l'aloe vera et à l'huile de ricin (je croise les doigts pour qu'il ne donne pas l'effet panda tant redouté), 
  • la crème de jour anti-âge et antioxydante au romarin à verbénone de la marque corse Realia, à la compo courte et à la texture et au parfum prometteurs, 
  • ainsi que deux produits phare de la marque belge Bioflore : le gel d'aloe vera barbadensis inimitable et l'hydrolat bio de ciste, parfait pour les peaux matures, afin de changer de celui de rose, que j'adore par ailleurs.

Dans l'après-midi étaient proposés sur le marché des ateliers conseil par Delphine l'Astucieuse et des ateliers DIY par Karine de Selon George. Je me suis éclipsée avant...

 
Et maintenant, place aux bons plans à retenir, même si tu n'as pas pu participer à l'event : 


  • Si tu souhaites faire ton shopping sur la boutique des artisans slow-cosmetique.com, tu peux utiliser le code promo : SLOWFRIEND, valable une fois, qui te donnera droit à 10% de réduction sur ta commande.



Et si tu le peux, essaie de venir l'année prochaine, c'est un chouette rendez-vous !

mardi 1 mai 2018

Mon après-shampoing démêlant du 1er mai

J'essaie de me soigner, mais je n'y peux rien, je suis une dingo de l'après-shampoing démêlant... Et cette fois-ci, j'ai réalisé une recette spéciale 1er mai, au muguet <3

après-shampoing démêlant du 1er mai au muguet (photo : Delias)
  Les ingrédients :

* beurre de karité nilotica (5 %) : nourrit, gaine, lisse et protège les cheveux, leur redonne aussi brillance et beauté
* beurre de mangue bio (5 %) : apporte éclat et brillance aux cheveux, nourrissant, émollient, répare et assouplit la fibre capillaire, prévient la formation des fourches
* BTMS (7 %) : conditionneur capillaire végétal lissant et démêlant
* eau (76,4 %) 
* protéines de riz (1 %) : améliore et maintient l'hydratation des cheveux, leur apporte force et volume, gaine la fibre capillaire et facilite le coiffage
* squalane végétal (3 %) : réparateur (lisse et gaine la fibre capillaire), protecteur et anti-déshydratation
* fragrance muguet (2 %) : fleurie donc et de saison !
* mica or (une pointe de couteau) : pour une mini-touche princesse
* cosgard (0,6 %) : pour conserver notre AS au moins 3 mois


J'ai préparé ce soin à la Naturalis (on peut tout aussi bien faire sans, selon la méthode classique de l'émulsion), en lançant un programme à chaud en one-pot (beurres, BTMS, eau), avec l'outil émulsionneur (j'en fais souvent un 2ème en suivant, voire un 3ème tour à froid).

Après refroidissement de la préparation, j'ai ajouté actifs (protéines de riz et squalane végétale), fragrance, mica et conservateur et ai mélangé au fouet, avant de mettre en pot.

Ce soin est à appliquer après le shampoing, sur cheveux essorés et à laisser poser quelques minutes avant de le rincer. 

Belle tignasse garantie, la coiffeuse m'a d'ailleurs félicitée de la qualité de mes cheveux. Alors dingo certes, mais c'est qu'il y a des résultats !